De Częstochowa à Małogoszcz Étape du 18 juillet

, par Sur Les Pas d’Iga

Album photos

AIDE Pour afficher le diaporama, cliquez sur une des photos

Ah ! Jean Paul dès qu'il rencontre une botte Un peu plus et Jean Paul fondait une G.A.E.C. Eliane, la reine de la sauce !

Comme d’ habitude, lever matinal pour tous avec un peu d’embouteillage pour prendre son brin de toilette, ou sa douche. Petit événement nocturne à signaler : rupture des tourillons d’un montant du lit et suivi d’une chute d’un cycliste de son lit, heureusement sans gravité.
Départ 8H00 précises de notre logis, puis plein de gazole à la sortie de Częstochowa.
Arrivée à 9H15 à Secemin où les cyclistes vont démarrer après le traditionnel café. Eliane, Richard et André vont faire les courses au Biedronka (supermarché).
9H55 : le peloton de 10 s’ébranle et premier arrêt à la sortie du village où 3 paysans mettent en gerbe « à l’ancienne » le blé ; Jean-Paul ne perd pas une miette de la technique employée et exécute le travail lui-même, encouragé par eux.
On repart poussés par un vent légèrement favorable. Petites routes plates entre des champs où la volaille s’ébat en toute liberté. Guy a failli écraser une oie ! L’itinéraire étant légèrement différent de celui initialement prévu, Sylvie adresse un SMS à Richard pour le rassurer. Non nous ne sommes pas perdus.
12 H : un paysan nous confirme la route à suivre pour Oksa, le bourg où nous allons casser la croûte.
Nous y arrivons à 12H25, pique-nique dans le jardin public, avec comme menu une salade variée préparée par Richard et Eliane spécialiste de la sauce, (un régal, j’vous dis pas !)
On repart à 13H3O sans Christine. Parcours toujours roulant, longues lignes droites et première petite côte à l’entrée de Żarczyce Małe. Non ce n’est pas ce que vous croyez, le village de Francis qui entame une conversation avec un habitant dont la famille de sa femme habite Grenoble.
Le ciel s’obscurcit, l’orage menace. Arriverons-nous à temps ? Les premières gouttes tombent un peu avant Mieronice où l’on doit mettre pied à terre et s’abriter sous un abri-bus en attendant l’accalmie. Au bout de 20 minutes, la pluie cesse et nous pouvons repartir.
Arrivée à Małogoszcz notre ville étape à 15H 30 après 47 Kms. Eliane et André nous attendent à l’entrée pour nous indiquer la route à suivre vers notre résidence d’étape, une grande auberge moderne et spacieuse.
Après avoir rentré les vélos dans les fourgons, un petit café nous attend.
Ensuite, négociations avec la patronne pour ne prendre le dîner qu’à partir de 18H. Au menu, une soupe avec nouilles et ensuite, pommes de terre-côtelette panée.
19 H : célébration de la 63ème étoile, (pardon, bougie) de notre général André qui reçoit à cette occasion comme cadeaux un superbe décapsuleur made-in Polska et un album sur la traite des noirs.
André ne se fait pas prier pour raconter quelques histoires au besoin avec démonstration sur le papier. C’est plus explicite ! Et chacun lève son verre de vodka, à sa santé. On éliminera bien sûr demain sur nos vélos.

Article suivant Article précédent