À Iwaniska Étape du 21 juillet

, par Sur Les Pas d’Iga

Album photos

AIDE Pour afficher le diaporama, cliquez sur une des photos

Un souvenir pour les anciens de 2005 Rencontre avec des polonais de France.... Le château de Krzyżtopór pas de commentaires, vous les connaissez déjà trop ! Maison en bois traditionnelle Montée dans les bois, direction le monastère de Swiety Krzyz Enfin l'arrivée … Ouf … Le monastère Le monastère - intérieur Le monastère, retable

Le 21 juillet est une journée sans vélo.
Nous avons dormi à Iwaniska dans deux hébergements Agroturystyka (maison d’hôtes). Après une grasse matinée, le petit déjeuner est pris à 8 heures.
En allant visiter ce matin le château de Krzyżtopór, à 1 km de nos hébergements, nous avons rencontré une famille parlant français. L’épouse a quitté la Pologne en 1981 pour aller dans le nord de la France. Elle a connu son mari d’origine polonaise en France. Ils ont eu trois enfants. Ils reviennent tous les deux ans en famille en Pologne. Cette femme a fréquenté l’école dans laquelle certaines personnes du groupe ont dormi pendant deux nuits les 15 et 16 mai 2005. L’école a été restaurée depuis. Cette rencontre s’est soldée par des échanges d’adresse.
Le château en ruines datant du XVIIe siècle est un mélange de deux palais et d’une forteresse érigés sur une colline rocheuse. Son propriétaire, un peu mégalomane était sans doute très préoccupé par le temps qui passe (365 fenêtres, 52 salles, 12 salles de bal !)
Le château ne fut jamais terminé faute de moyens et il subira à plusieurs reprises des attaques : les Suédois en 1655, les Russes en 1770 puis pendant la seconde guerre mondiale.
Un programme de restauration des toits est actuellement en cours, programme soutenu par la Communauté Européenne.
Après cette visite, nous partons en minibus pour Nowa Słupia, situé à une trentaine de kilomètres, sous la pluie.
Le long de la route, nous apercevons de nombreuses maisons typiques en bois. Le paysage est vallonné, il ne valait mieux ne pas prendre les vélos.
Le midi, nous avons pris un très bon repas (soupe à la betterave ou côtelette panée). Ensuite, nous sommes grimpés au monastère de Święty Krzyż sur un chemin de pierres assez pentu.
Ce monastère est situé dans le parc national de la province de Świętokrzyskie sur le mont Chauve (Lysa Gora) à 595 mètres d’altitude.
Ce site fut d’abord un lieu de culte païen. L’église actuelle date du XVIIIe siècle. Le cloître gothique ayant gardé son aspect primitif accueille une exposition qui retrace un aperçu de l’œuvre des missionnaires présent dans 70 pays.
Ce monastère pris par l’Allemagne nazie a été utilisé comme prison et lieu d’exécution d’environ 6.000 prisonniers soviétiques.
Sur la route du retour, nous avons l’impression que le mauvais temps commence à arriver en Pologne car nous roulons sous une bonne averse orageuse.
Il est temps d’arriver pour 18 heures pour la collation du soir avec charcuterie, fromage, crudités, thé ou café.
A présent bonne nuit à tous.

Article suivant Article précédent