La Hongrie jusqu’à Budapest du 09/08 au 12/08/2014

, par Joëlle

Album photos

AIDE Pour afficher le diaporama, cliquez sur une des photos

Esztergom au réveil.... signalisation eurovélo6 en Hongrie Péniche autrichienne à Visegrad Le genou du Danube à Visegrad de Szentendre à Budapest Le Parlement de Budapest Le Parlement de Budapest Budapest, Eglise Matthias Budapest, art nouveau Budapest, art nouveau Budapest, la place des Héros Et si on changeait de vélo ? Choisir une bonne selle... Comment recycler son vélo Budaoest, la pâtisserie Gerbeaud Les bains Gellert

De Esztergom à Budapest

09/08 Esztergom-Tahitotfalu-Szentendre
Nous roulons ensemble pendant 12km puis Jean-Ray et Françoise prennent la rive gauche pendant que le reste du groupe continue jusqu’à Visegrad où une forteresse domine le genou du Danube. Après un déjeuner frugal au bord de l’eau Michèle et Babeth affrètent un minibus pour monter admirer le paysage. Elles redescendront en stop 1h plus tard, enchantées du point de vue !
Nous retrouvons Jean-Ray et Françoise sur l’île qui précède Budapest. Ils sont allés jusqu’au camping prévu : il est fermé depuis belle lurette semble-t-il ! Nous avons déjà pu constater que beaucoup de maisons, restaurants, terrains agricoles, etc... sont à vendre. La crise immobilière ne semble pas épargner la Hongrie.
Nous décidons de continuer jusqu’au prochain camping...que nous trouvons à Szentendre. Nous avons donc déjà fait la moitié de notre étape de demain ! Petite soirée à visiter le Saint-Trop’ de Budapest, beaucoup moins animé, surtout un samedi soir, qu’’il y a 7 ans !
Demain nous serons à Budapest et nos routes se séparent : Babeth et moi continuerons à partir du 13/08 tandis que le reste de la troupe va regagner la France.

10/08 Arrivée à Budapest
À Szentendre nous retrouvons l’eurovelo6 qui doit nous mener à Budapest. Après 5km de bonne piste goudronnée nous voici à nouveau sur un chemin gravillonné mais bien dammé le long du Danube. Paysage de mangrove sur les rives noyées par le fleuve.
S’ensuit une piste goudronnée en très mauvais état. On regrette les chemins de terre !
L’entrée à Budapest est d’autant plus difficile que le festival d’été de Obuda Sziged a commencé. Nos vélos sont embourbés dans les festivaliers, les grilles de protection et j’en passe ! On finit par prendre une route qui nous mène (en compagnie des voitures) vers Buda. Nous arrivons enfin devant le parlement et à Bathany Ter où nous dejeunons avant de prendre un batobus qui va nous rapprocher de notre AJ. Au débarquement, surprise : il faut grimper 15 marches avec nos vélos chargés pour atteindre la rue. Heureusement, nous sommes 5 pour faire la chaîne !
Du 10 au 12 août
Les jours suivants nous visitons cette superbe ville avant de se séparer, les uns rentrant en France pendant que les autres espèrent vivre de nouvelles aventures.

Article suivant Article précédent