Belgrade du 25 au 27 août

, par Joëlle

Album photos

AIDE Pour afficher le diaporama, cliquez sur une des photos

Belgrade, vue de la citadelle Belgrade Belgrade Belgrade Belgrade , l'hôtel Moscou Belgrade, graffitis Belgrade, ville de contratstes Eglise St Sava, la plus grande église orthodoxe du monde Belgrade, Église Saint-Marc Belgrade Belgrade Belgrade, le marché Belgrade, le marché Belgrade, le marché Belgrade, la gare

Visite de Belgrade

25/08 Une rencontre à Belgrade
Mon avion ne partant qu’à 17h30, je profite de la matinée pour visiter Belgrade avec Richard et Babeth. Quelques beaux monuments, mais globalement la ville montre encore beaucoup ses blessures. Nous nous arrêtons une minute pour regarder notre plan et un vieux monsieur (90 ans passé...) costumé et portant chapeau nous aborde en français. C’est un français, de bonne famille comme on dit, ayant étudié à Sciences Po avec Chirac, et ayant épousé une serbe, issue de la famille royale, émigrée en France après l’avènement de Tito. Ceci mis à part, il est intarissable et passionnant sur l’histoire de la Serbie. Il a, de plus, une vision géopolitique de la région tout à fait intéressante. En ce qui concerne la Serbie d’aujourd’hui il nous dit que les différents partis politiques qui se partagent le pouvoir sont tous dirigés par d’anciens apparatchiks du parti communiste yougoslave ou leurs descendants. Le scrutin étant de listes nationales il estime que c’est une fausse démocratie. La Serbie connaissant un taux de chômage de 37%, la "mafia" (au sens magouilles) petite et grande s’y développe et est le moyen de subsistance de beaucoup. Les banques européennes (Société générale et Crédit Agricole en tête) et l’UE (effectivement nous avons déjà vu plusieurs panneaux annonçant des financements européens) s’intéressent à la Serbie. D’après lui, les banques pour s’y enrichir avec l’aide des gouvernants, l’UE pour demander à la Serbie de reconnaître officiellement le Kosovo, ce que, toujours d’après lui, les serbes ne voudront jamais car ils considèrent que le Kosovo est la Serbie historique (les monastères orthodoxes serbes les plus anciens sont au Kosovo). L’UE vient de voter un financement de 800 millions d’euros à la Serbie et demande en échange aux gouvernants serbes d’être "gentils" avec le Kosovo !
26 et 27 août Visite de Belgrade

Article suivant Article précédent