Visite de Vannes La randopéenne 2 mai 2012

, par Christine, Denis

Album photos

AIDE Pour afficher le diaporama, cliquez sur une des photos

Le port de Vannes La photo parle d'elle-même ! Pause sur les remparts avec le soleil Pique-nique sous le kiosque Un petit pas de danse La chaleur du mur au soleil, un régal Une chanson allemande Une chanson tchèque Une chanson polonaise Dernière soirée au gîte de Tumiac On termine en dansant, même pas fatigués !

Mercredi 2 mai 2012, après le petit déjeuner et avant de partir pour Vannes, une photo de groupe (ama) est faite dans le parc. Nous stationnons nos véhicules sur un parking gratuit, (il y a encore de la place à 10 heures du matin) le long du quai de la Rabine. Découverte de la ville sous un soleil radieux où il y a tant de choses à voir : le château, le marché, les vieilles ruelles du centre-ville, et les photos en plein air du Festival de la photo de mer. Le pique-nique se prend sous et autour d’un kiosque de 12h45 à 13h45. Sandwichs, pâtés, fromages avec du pain frais, André et Richard ayant dévalisé le boulanger d’Arzon dès l’ouverture ! L’après-midi, chacun continue la visite jusqu’à 16h30. Retour au parking d’où l’on repart pour notre gîte par le chemin des écoliers : arrêts photos à St-Armel au bord du Golfe et à Port-Navalo où nous restons environ une heure découvrir l’entrée du golfe avec un courant de marée descendante impressionnant ! L’horizon est dégagé : vue sur la presqu’île de Quiberon, Belle-Ile. Retour à Tumiac vers 18h30. Au menu pour le dîner, pâtes carbonara. La soirée n’est pas électorale : grand duel télévisé actuel et futur (vous savez lequel maintenant !) présidents en face à face ; mais très festive. André, comme DJ, nous passe beaucoup de tubes des années 60, mais aussi la fille du bédouin (années 30 !), sirtakis et j’en passe ! Bref tout le monde s’éclate. On remarque la performance de Jean-Marc qui a tenu le coup (mais ce fut dur !) dans un rock endiablé avec Irina notre grande blonde Tchèque (oh là là !!) Les derniers vont se coucher vers minuit mais le lendemain sera tranquille.

Article suivant Article précédent