Le Bec d’Allier 28 avril 2013 – Fourchambault-Nevers-Apremont-Fourchambault

, par Sylvie

Logement : camping de la Loire, 5 rue de la folie, 58500 Fourchambault
Distance parcourue à vélo : 50 km autour du confluent Loire Allier
Itinéraire : Fourchambault, Marzy, Bec d’Allier, Nevers, Pierre Pointe, Saint Antoine, Gimouille, Le Guétin, Apremont sur Allier et retour à Fourchambault
Dénivelé  : - 231 m + 231 m

9H pétantes : les 15 cyclistes des "Pas d’Iga" quittent le camping de Fourchambault sous un ciel gris et une température bien fraîche pour la saison. Mais le moral est au zénith ! Les premiers km nous conduisent en pente douce mais régulière sur un belvédère d’où nous surplombons le Bec d’Allier (Bec d’Allier : confluent Loire - Allier, site classé Natura 2000 ; site WWF (oiseaux et castors sont à voir) ; c’est une langue de terre créée par l’irrégularité du fleuve et ses nombreuses crues. Visible à l’aller (belvédère de Marzy)
Ensuite, direction Nevers, où nous découvrons la vieille ville avec ses rues étroites qui montent souvent et nous obligent à mettre pied à terre.

Extraits de Wikipedia
Le nom de Nevers est dérivé de celui de la Nièvre. Il est documenté sous les formes : Nevirnum4, Ebirno5, Neberno6, Nevernis7… d’un ancien *Néuar-ino-8. Un -s s’est substitué au -n d’origine. Il est probable qu’il s’agisse d’une racine hydronymique pré-celtique *nev- / niv- apparentée à celle de la Neva russe ainsi qu’à la Nive du Pays basque (Dauzat, Rostaing, Nègre, Morvan).
Jules César lui donnait le nom gaulois de Noviodunum ’nouvelle place forte’.

L’office de tourisme et le Palais Ducal sont fermé, nous sommes un dimanche, nos visiterons la cathédrale, déambulerons dans les rues et lirons notre documentation dont voici quelques extraits :
Le patrimoine religieux de Nevers se caractérise par sa richesse et sa diversité, presque toutes les périodes y sont représentées par des monuments et des éléments décoratifs.
L’église Saint-Etienne, La cathédrale , la chapelle Sainte-Marie, l’église Sainte-Bernadette du Banlay,
 La ville de Nevers compte plusieurs édifices représentatifs de l’évolution et de la diversité de l’architecture civile :
L’architecture militaire avec les remparts, Le Palais ducal, Les maisons à pans de bois,
Le palais de Justice.
L’ancien Palais épiscopal et la Porte de Paris est le seul arc de triomphe de la Nièvre.
La faïence apporte également sa contribution au décor urbain dans le centre ancien.

Nous enfourchons notre monture pour aller à la rencontre de notre lieu de pique-nique situé à Grimouillé sur une aire bien aménagée devant un plan d’eau. A 13H15, reprise des vélos en direction de la commune du Guétin avec son Pont canal : 18 arches, L = 343 m, l = 10,12 m, tirant d’eau 1,60 m puis 2,20 m ; il permettait la navigation même en période de crue de l’Allier ; il n’est plus utilisé que par les plaisanciers ; écluses de dénivelé 9,60 m ; Guétin est un village d’anciens mariniers,
Nous poursuivons notre route vers Apremont, pittoresque village médiéval sur l’Allier après une halte à une écluse circulaire qui fait la jonction entre l’Allier et le canal latéral (l’écluse des Lorrains : originale écluse ronde pour alimenter le canal latéral de la Loire et permettre à des bateaux transportant 50 t de sable de passer de l’Allier au canal).
Apremont-sur-Allier se situe à proximité du confluent de l’Allier et de la Loire , ce village médiéval de 73 habitants est visité rapidement avec un aperçu du parc botanique, Musée des calèches, du Château et de son Belvédère. Les gilets jaunes attirent l’attention d’un couple de touristes. Jean-Marc leur parle de notre association et de ses activités. Puis, agréable surprise pour les garçons, un cortège de vieilles voitures défile devant eux, celles-là même qu’ils avaient admirées quelques heures plutôt en stationnement. Nous retrouvons le Bec d’Allier avec le point 0 de la Loire à Vélo. Instant symbolique et incontournable avec photos souvenirs des uns et des autres. Retour au camping à 16H30 ravie par cette ballade fraîche et joyeuse.