Blois - Chambord - Beaugency Etape du jeudi 15 juillet

, par Christine

Album photos

AIDE Pour afficher le diaporama, cliquez sur une des photos

Œuvre de Manolo VALDES, artiste espagnol Plusieurs œuvres de l'artiste dans les jardins Notre abri pique-nique de Chambord, le luxe ! Nous en profitons bien Chambord vu de face Chambord vu de dos Le Château prend toute sa splendeur de loin Nous observons, mais quoi ? Denis se documente Des prunes sauvages, on n'y résiste pas Avaray nous a conquis Heureusement, la charcuterie est fermée Sur la route du retour, un pont sur la Loire

L’événement de cette journée c’est le château de Chambord et son grand domaine ainsi que la traversée de zones très vertes et boisées.

De Blois à Chambord, c’est très agréable car nous roulons pendant 21 km en site propre. L’arrivée à Chambord est une récompense, tant l’immensité du domaine est un lieu de paix et de verdure et le cadeau, ce château grandiose. Nous avons quand même la surprise à l’entrée du domaine, de trouver les fossés entièrement labourés par les sangliers. On sent qu’ici la nature est reine. Nous réservons un kiosque du jardin pour pique-niquer à l’abri le midi (on ne sait jamais !) et les uns et les autres prenons notre temps pour profiter de la splendeur du site.
Après le repas nous repartons à travers la Sologne, nous faisons un arrêt dans un observatoire très documenté qui nous permet d’observer la faune en toute discrétion et nous avons la chance d’apercevoir des biches.
Retour bucolique avec cueillette sauvage de prunes que trois petites mains se feront un plaisir, arrivées au centre, de transformer en confi-pote, dégustée dès le lendemain.
Après la crevaison du vélo de Jean-Paul, nous faisons une pause à Avaray, petit village sympathique qui fait face à la centrale de Saint-Laurent-des-Eaux. Nous envahissons un petit bistrot en terrasse pour se désaltérer. Certains ne peuvent s’empêcher de loucher sur la boucherie-charcuterie d’à côté, heureusement elle était fermée. Il est vrai que nous mettons tous les jours tout le monde au régime salades composées.
Nous arrivons à Beaugency pour une 1ère nuitée à l’auberge de jeunesse. C’est en fait une ancienne école qui elle n’est pas de première jeunesse.

Article suivant Article précédent