De Noirlieu à Èvres Étape du 11 juillet

, par Bernard, Denis, Geneviève, Jacqueline, Jean-Paul, Maryvonne, Michel, Sylvie

Album photos

AIDE Pour afficher le diaporama, cliquez sur une des photos

Yves, Jean-Paul, Sylvie Jacqueline, Nathalie, Maryvonne Dominique est aussi des nôtres Chez la cousine Nathalie

C’est de nouveau à la salle des fêtes que nous avons rendez-vous. Pascal, le Maire, vient nous souhaiter bonne route. Après l’au revoir à Annick qui nous a hébergés, nous quittons Noirlieu sans oublier la bise à Marie Andrée. En quelques kilomètres, le paysage change complètement.
En effet, après avoir arpenté les plaines céréalières, nous revenons dans une région d’élevage. Nous sentons à nouveau l’odeur du foin et de l’ensilage ainsi que celle du fumier de vache (ce sont les "avantages" du vélo). Le grand "Michel" a organisé les étapes dans sa région natale où il a beaucoup de famille. Au début de l’après- midi, nous rejoignons le gîte d’Anes Art’Gonne . C’est une grande bâtisse rénovée qui accueille des centres aérés, classes et autres groupes. Cette structure est gérée par une association dans laquelle Jessica est permanente encore pour quelque temps. Anes Art’Gonne organise toutes les 5 semaines des expositions. Michel, Geneviève, Maryvonne et Hervé arrivent en voiture vers 19h00.
Ce soir, nous sommes invités dans un petit village voisin, Waly, chez la cousine Nathalie. Yves, le mari de Nathalie, est Maire de la commune. Nathalie est une boute-en-train mais aussi une excellente cuisinière. Jean-Paul y fêtera son anniversaire.
Dominique, qui nous hébergera demain, nous fait la suprise d’être des nôtres.
Jacqueline, la mère de Nathalie, est aussi de la fête. La soirée se prolonge dans la nuit. Décidement les journées dans la région s’annoncent longues.

Article suivant Article précédent