Samedi 6 juillet Balade en montagne

, par Christine

Album photos

AIDE Pour afficher le diaporama, cliquez sur une des photos

Marché de Laruns Marché de Laruns C'est parti pour la randonnée Pique-nique à Beost Pique-nique à Beost Jean-Marc La sieste de Jean-Paul Hélène et Serge en conciliabules Les Eaux-Bonnes Les Eaux-Bonnes Le vélo à Aubisque Jean-Paul sur le vélo Chevaux en liberté Chevaux en liberté Le groupe au col de l'Aubisque Panorama au col de l'Aubisque Passage des moutons à Bilhères fin de la rando Le départ Odile et Jean-Louis Les adieux

Samedi, toujours sur les conseils de Jean-Louis, natif de cette région, nous allons le matin grimper pour faire une partie du parcours de la montagne verte depuis le village de Aas - Bagès.

Avant nous faisons une petite visite au marché typique de Laruns avec ses nombreux producteurs locaux de fromages de brebis et visitons un vieux moulin à eau en cours de restauration par une association d’habitants. C’est aussi la surprise d’un défilé de voitures anciennes.

Nous laissons les voitures au village d’Aas Bagès pour commencer notre marche. Nous rencontrons un couple de villageois qui vient de cueillir des myrtilles. Ils sont inquiets de nous voir partir bras nus et jambes à l’air, ce qu’ils ne font jamais en juillet ! Nous comprenons très vite qu’ils avaient raison. Nous nous éventons sans arrêts pour faire face à une attaque en règle de taons.

Nous avions trouvé un joli coin sous les arbres mais il se révèle impossible de manger là. A l’unanimité nous décidons de revenir au village pour le pique nique. A l’ombre et sur un muret c’est le bonheur

Jean-Paul en profite pour faire la sieste, Jean-Marc se reculotte après avoir fait sécher sa chemise trempée de sueur et Serge et Hélène sont en conciliabule.

Petit arrêt à Eaux Bonnes pour se rafraîchir à la terrasse d’un hôtel restaurant de cette ville thermale. La boule qui nous intriguait de loin dans le panorama s’avère être une piscine qui pose beaucoup de problèmes à la commune depuis plus de 4 ans.

Nous continuons vers le col de l’Aubisque et pensons à ces cyclistes courageux (hommes ou femmes) que nous doublons sous la chaleur. Ce col fait la part belle au vélo.

Les chevaux sont en liberté et partagent la route avec les cyclistes et touristes.

Le panorama est superbe, On reste assez longtemps en admiration.

Retour au gite sans oublier un arrêt dans une cave pour le faire plein de Jurançon. On a eu le plaisir de le déguster les soirs précédents au gite. Le soir certains d’entre nous partirons chez le berger du plateau du Bénou pour les achats de fromage de brebis. On l’a apprécié chaque soir aussi dans nos assiettes.
Pendant notre dernier repas gastronomique nous avons le plaisir d’assister au passage de la bergère du Bénou (Isabelle) avec ses moutons. Elle traverse le village de Bilhères, sous notre terrasse pour rejoindre les autres troupeaux dans la vallée.

Tout le monde descend voir les troupeaux qui passent en bas de Bilhères avant le repas.

C’est la dernière animation, retour vers l’Ouest le lendemain matin, la fête est finie…C’est l’heure des valises et des adieux…

Une dernière photo commune avec nos hébergeurs ; un au revoir plein de chaleur. Ils se sont levé pour nous et prennent leur petit déjeuner avant de passer pour eux à une journée de travail. Ils attendent 25 personnes pour le repas du dimanche midi.

La séparation fut difficile sur la dernière aire d’autoroute et chaque voiture de regagner ses pénates.