A Amboise Etape du 19 juillet

, par Christine, Joëlle, Maryvonne, Sylvie

Album photos

AIDE Pour afficher le diaporama, cliquez sur une des photos

Arrivée de Jean-Paul et Colette pour la journée Entrée du Clos Lucé, musée Léonard de Vinci Les jardins intérieurs La Joconde perchée veille sur nous Machine insolite inventée par Léonard de Vinci… Une autre machine Le jardin réserve une surprise à chaque détour… … et retour Nos amis selommois nous on rejoint Il y a beaucoup à dire, à raconter L'apéro circule Et ça discute toujours On s'organise pour nourrir tout ce monde Les bords de Loire sont confortables C'est fini, mais Denis continue seul vers Sancerre Pour les autres c'est l'au revoir

Aujourd’hui, pour notre dernier jour après cette belle équipée d’une semaine, Colette et Jean-Paul nous rejoignent à Amboise, tôt le matin. On aura besoin d’eux afin de se partager les vélos dans les voitures pour le retour dans nos foyers le soir.

Ce matin, nous allons, pour certains, faire un dernier périple à vélo autour d’Amboise. Pour sortir de la ville, devant le Clos Lucé on commence déjà par une très belle montée.
Pendant ce temps les autres visitent le Clos Lucé ou le Château d’Amboise.
Le Château du Clos Lucé, est le lieu où Leonard de Vinci passa la fin de sa vie de 1516 à 1519, gracieusement hébergé par François 1er, qui le nomma « Premier Peintre, Ingénieur et Architecte ». Au sous-sol, surprise, une belle collection de quarante maquettes réalisées d’après les dessins de Léonard de Vinci.
Dans le parc ombragé, une exposition nous attend , basée sur les cinq thèmes en relation avec l’œuvre de Léonard de Vinci : la lumière des visages, la beauté des corps, la mécanique de la vie, les intuitions techniques, et la cité idéale ! La promenade dans le parc réserve bien des surprises, c’est un enchantement de découvrir des toiles accrochées dans les arbres, des machines extraordinaires inventées par Léonard de Vinci. On a même droit au sourire de la Joconde en pleine nature. De quoi passer une belle matinée, reposante, après 450 kms de vélo.

Nous avons toujours la chance d’avoir avec nous les copains intendants qui se chargent des courses pour le repas du midi, car c’est sérieux, nous avons des invités, il faut assurer, et ils assurent, ce sont de vrais chefs.
En effet, nous avions donné rendez-vous aux amis qui le souhaitaient pour le pique-nique du midi.

Nos fidèles amis de Selommes (Janine, Michel et cie ...) , rencontrés en 2005 lors de la « Marche au Cœur de L’Europe », ont répondu présents. Les souvenirs affluent, de la Marche au cœur de l’Europe en 2005 au périple à vélo de 2008 !
Il faut fêter l’événement et l’apéritif local est de rigueur (rosé+pamplemousse). Le temps chagrin ne nous fait pas peur et on aura raison car le soleil arrive et pendant le pique-nique sur la belle esplanade de pelouse qui longe la Loire, certains s’offrent la dernière sieste champêtre, d’autres font honneur aux spécialités apportées par nos amis (l’épine). Les discussions vont bon train.
Mais bientôt, l’heure de la séparation arrive et c’est un moment d’émotion après ces journées intenses de partage. C’est déjà le retour vers la région nantaise pour beaucoup, tandis que Denis, courageux, a décidé de continuer jusqu’à Sancerre....

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Article précédent